Version
 

Portrait

Martin Spreng / Portrait
Martin Spreng, artiste joaillier

Der Goldschreiner,
L'ébéniste sur or

Martin Spreng est  issu d’une famille d’artiste où la création est une valeur essentielle puis nourri de trente ans de collaboration au sein du groupe Xylos, créateurs de meubles contemporains hors norme. 

Il sait ce qui l’a conduit au bijou, bien plus en continuité qu’en rupture de sa précédente activité d’ébéniste : la passion de la matière et la découverte de toutes ses variations, la maîtrise d’une réalisation de son dessin à son ultime finition.

Pour plus de détails, lire : l’héritage du père et un long parcours d’ébéniste

Croquis préparatoire de bijou Martin Spreng
La Joaillerie
 

Pour Martin Spreng, le bijou en métal qu’il mariait à ses débuts au bois précieux, matière dans laquelle il avait toute légitimité, a été dans un premier temps un terrain de détente et d’expérimentation. Puis le bijou est devenu « son » terrain de jeu privilégié, sur lequel il a pu déployer sa créativité en toute liberté et faisant fi des contraintes techniques comme seule la fraîcheur des premiers pas l’autorise. Illustrant son cheminement, ses bijoux sont traversés par sa maturité et la richesse de son parcours.

Plus de détails : l’appel de la joaillerie

Martin Spreng réalisant un bijou
La matière avant tout
 

Martin Spreng se laisse guider par le mouvement, tout comme il respectait les fibres du bois et laissait s’exprimer les découpes accidentelles, mais il a choisi de passer de grandes surfaces à d’infiniment plus petites… On peut y voir des constellations, des chemins, mais c’est avant tout la matière qui parle et qu’il aime associer : bois et argent, or, perles et pierres souvent «  à effet », « habitées » ou qui s’allient avec les métaux.

Avec son léger accent d’outre-Rhin, il avoue se laisser entraîner dans une certaine exubérance quand il laisse libre cours à son inclinaison, influence venue des tableaux de son père, riches et colorés. La multiplication des matières sont réunies par le travail de la ciselure, apportant chacune leur nature de couleur, d’éclat ou de forme.

Bijou d'artiste signé Martin Spreng
Abstraction et lyrisme
 

Façonnés avec le plaisir du détail et du jeu entre les divers matériaux, ses bijoux ne se veulent pas figuratifs, tout en évoquant paysages lunaires, rocailles ou ondulations. Plus encore que les formes et les reliefs, le traitement de surface est réinventé, alliant l’expérience de l’ébéniste avec les techniques propres au bijoutier. La richesse du travail de Martin Spreng est sous nos yeux, l’intime dialogue avec la matière et les matières priment sur le précieux, sans le négliger. Le créateur évoque lui-même la lente maturation de ses pièces. Les mouvements s’installent, les déclinaisons se créent, pièce après pièce, dans une grande cohérence.

Poursuive la lecture : Martin Spreng, un style

poursuivre la lecture